P-Age : Poudlard à travers les âges
Vous entrez dans le jeu, dans le rôle d'un jeune sorcier de 11ans ou d'un adulte. L'histoire se déroule une centaine d'années après Harry Potter, mais la mort du seigneur des ténèbres n'éradiqua jamais le mal.
Quelques années passèrent, les tensions dans le monde des sorciers s'intensifièrent, au fur et à mesure, que le ministère durcissaient ses mesures anti-magie noire. Mais le coup déclencheur fut la fermeture de l'école de Durmstrang. Qui eut pour effet une vague de révolte de sorciers dans de nombreux pays, alimenté par la répression des aurors. Un groupe de mages noirs se forma.


P-Age : Poudlard à travers les âges

Jeux de rôle RPG se situant un siècle après Harry potter dans l'école de sorcellerie Poudlard.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours 1.4: Mate moi ce Loooooooooping!

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 149

MessageSujet: Cours 1.4: Mate moi ce Loooooooooping!   Sam 13 Fév - 21:19

[size=200] Cours 1.4 : Mate-moi ce looooooooooooooooooping !! [/size]

// Milieu de l’année, l’hiver commence à enfoncer ses crocs dans l’atmosphère. Le cours avait lieu tot le matin, la ptite brume matinale associé à une atmosphère très fraiche allait corser l’affaire, ce qui arrangeait largement le professeur Fair qui allait leur demander de pratiquer des parcours plus complexe… Sans oublier des figures assez simples … Les élèves arrivèrent frigorifiés, en haut de la colline. Le vent était encore plus fort, et avec l’altitude, manier son balai serait un délice. //

-Bonjour les enfants, s’écriait le professeur Gaiement, Aujourd’hui nous allons approfondir vos connaissances dans le vol, les conditions météorologiques étant excrécable, vous allez tester le vol par grand vent, dans le brouillard, le rêve n’est ce pas ?

// Certains élèves qui avaient déjà été en pleine galère pendant le précédent cours était à la limite de verser de l’urine dans leur pantalon, ceux qui s’en étaient mieux sortis, semblait exalté par la nouvelle difficulté qui se trouvait face à eux. Mais le professeur ne voulait pas perdre de temps avec de telles paroles, il s’était pris des remontrances de ses collègues il les retenait toujours un peu trop longtemps… d’un coup de main, les balais avancèrent en rang vers les élèves. //

-Révision du derniers cours, attrapez vos balais, et grimpez dessus, vous allez vous échauffez au plus près du sol, pour vous rappelez des bases, interdiction formelle de prendre de l’altitude, vous pourriez être dépassé par le vent sans mes indications, et par malchance, vous pourriez tomber dans la forêt interdit au milieu d’un banquet d’acromentule… Et la ce serait vraiment pas de chance …

// Il souriait d’un air sadique comme pour effrayer les élèves, mais c’était surtout pour déconner, bien que cette dernière déclaration provoqua un certain froid, au moins ils ne joueraient pas au plus malin … //

-Bien, après cette révision nous aborderons deux parties… La première sera donc de voler dans des conditions difficile, donc c’est comme d’hab’, sauf que vous allez en chi…

[Flashback : Miranda : Gab’ ! Faudrait que tu montres l’exemple et que t’arrêtes d’être vulgaire face aux enfants !!! ]

-allez galérer. La deuxième partie, je vous montrerais quelques figures, certaines sont esthétiques, d’autre peuvent vous aider à améliorer vos déplacements d’une manière générales. C’est une application grossière de ce qui a été dit précédemment.

[size=150]PREMIERE PARTIE : Vol en condition difficile.[/size]

-Bien l’une des plus grosses difficultés reste … Le vent. La petite brise, on s’en fiche un peu… Maintenant le plus gros du souci reste les grands vents. Car en cas de trajectoire rectiligne, un vent perpendiculaire peut vous décaler de votre ligne de déplacement. L’astuce ici et de pivoter son balai dans le sens opposé au vent pour annuler les effets pervers du vent, et donc assurer sa trajectoire. Bien entendu, la principale difficulté réside dans le fait que les trajectoires sont rarement rectilignes et que dans un chemin sinueux, votre calcul doit prendre en compte la direction et la force du vent. Ne pas oublier que des bourrasques imprévisibles peuvent venir vous déstabiliser, il est donc conseillé de voler à vitesse modéré si vous voulez rester sur votre balai. En milieu forestier, si une bourrasque vous projette contre un arbre alors que vous voliez à haute vitesse, de multiples fractures sont à prévoir… Soyez prudent !

-Une autre difficulté lors du vol sur le balai est quelque chose que j’ai connue en arrivant dans ce bled… Le brouillard, qu’il soit matinal ou pas est une vraie cochonnerie… Car si vous y voyez rien, il est assez complexe de voler d’un point A à un point B sans avoir le doute d’être partie complètement à l’opposé. Ici pas vraiment de conseil à donner, si ce n’est une concentration des plus totales et une vitesse modérée, car toujours en milieu forestier, si vous voyez rien et que vous y aller à fond les manettes, vous n’allez pas voir vous arrivez dessus le grand séquoia et le choc frontal est assuré.

-Encore de la météo pour venir troubler votre vol, la pluie … L’eau du ciel ! Elle ruisselle sur la feuille dorée mais toujours s’arrête sur la peau du cancrelat… Et surtout elle mouille votre balai et vos vêtements, ce qui modifie votre poids et votre prise au vent… Pas facile si on sait que chaque pluie s’accompagne d’une diminution de la luminosité … Et parfois dans un bon gros orage, on y voit carrément rien… Bref, la toujours rien à dire, la prudence est de mise si vous vous ne voulez pas vous prendre le Séquoia en milieu forestier, ou la tour de Gryffondor pendant la partie pratique …

//Gabbranth réfléchis longtemps. //

-Je pense que c’est tout. A vous de jouer!

[PARTIE PRATIQUE]

[size=150]DEUXIEME PARTIE : Diverses figures. [/size]

// Après la première phase pratique, le professeur emmena ses élèves dans l'enceinte du stade de Quidditch pour être à l'abri du vent. Gabbranth attrapa son balai, et grimpa sur ce dernier. //

-Bien nous allons voir quelques figures rapidement avant la fin du cours.
Nous verrons d’abord des jolis trucs qui servent à rien, le premier est le looping.
C’est joli et ça sert à rien.

Bref pour réussir un looping, il faut procéder comme si vous vouliez prendre de l’altitude et avancer en même temps. Le résultat est que vous faites un looping. Bon dit comme ça, ça parait simple, mais tout dépends du balai, de l’utilisateur et des conditions comme dit dans la précédente partie.


// Il procéda à une démonstration. //

-Z’avez vu ? Esthétique et inutile voila toute le secret du looping.

// Il se posa. //

-Maintenant nous allons voir le demi-tour brusque. C’est déjà plus pratique, le principe est assez simple, vous filez droit à une allure modérée voire rapide, vous stoppez net, demi-tour sur place et vous repartez en sens inverse. C’est rapide et efficace. Pour procédez, il suffit de tirer le manche vers soi, se redresser, et tournez sur soi même et de repartir comme si de rien n’était. La difficulté avec cette figure, c’est que quand vous tirez le manche, le geste doit être rapide et précis pour éviter de partir en arrière, ou de vous retourner avant de terminer lamentablement au sol. Démonstration !

// La démonstration suivit, et retour au sol pour le professeur. //

-Dans le même genre du looping, nous avons le tonneau, qui consiste à tourner autour de l’axe du balai. C’est joli ET ça sert à rien également. La c’est simple il suffit de se laisser tomber, enfin tout en maintenant son balai, et on se sert de l’élan obtenu pour revenir la ou on était.

// Après une nouvelle démonstration Gabbranth revint face à ses élèves. //

-Je pense que ça ira pour aujourd’hui, vous allez déjà essayer de faire ce que je vous ai montré et on reparlera pour le Quidditch. Allez en avant la musique !

[PARTIE PRATIQUE 2]

// Gabbranth sortit une montre à gousset et se frappa le front. //
-Rha, encore à la bourre… Je vais me faire tuer par Cornellius. Bon les enfants, voici les devoirs et à la semaine prochaine !!!


Citation :
Devoir :

1) Y’a une tornade qui approche !! Bah je m’en fiche je vais faire comme d’habitude avec mon balai (/0,5)

2) Imagine les précautions à prendre lors d’un vol alors que nous sommes en pleine chute d’astéroïde avec des bisounours mangeur d’homme qui se déplace grace à des lave-vaisselle volant marchant avec un carburant révolutionnaire. (/1,5)

3) Le jeune garçon venait de s’acheter le balai et voulait faire le beau devant la jeune donzelle qu’il voulait courtiser… Comment va-t-il s’y prendre ? (/0,5)

4) Quel autres type de figure inutile et jolie peut il bien exister ? (utile ça marche aussi) (/1,5)

Rédaction : (/6)

*Imagine comment Sir Nikolaï Adroblich Bogdanof St Four de Cojones (Sir NABAFC pour les intimes) a pu traverser la plaine de Sibérie pour fuir une horde de tueur de sorcier yougoslave.

OU

*Raconte moi tes deux parties pratiques en axant la rédaction sur le ressenti lors de l’exercice et l’apréhension de la difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p-age.goodforum.net
 
Cours 1.4: Mate moi ce Loooooooooping!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P-Age : Poudlard à travers les âges :: Hors du château :: Cours de vol-
Sauter vers: